“Norbert” le chien abandonné (Compiègne)


Je travaillais à Carrefour et je rentrais vers le centre ville en voiture (dans l’après-midi). Arrivée au rond-point pas loin du magasin Gifi, j’aperçois un chien, tout seul, errant sur la route en plein milieu du rond point! Ni une ni deux je m’arrête sur le bas côté malgré la

circulation pour essayer de le sortir de là car c’est dangereux pour un chien! Quelqu’un qui passait à pied me rejoint et on arrive à faire rentrer le pauvre toutou dans ma voiture et je repars. Je l’ai emmené chez moi ne sachant pas trop quoi faire!
Pendant les 3 jours où on l’a eu à la maison le Norbert (on l’a appelé comme ca), j’ai remarqué qu’il avait pas l’air habitué aux caresses et qu’il mangeait chaque repas comme si c’était son dernier. Pauvre Norbert il envoyait des croquettes partout autour de lui!
Puis un ami de passage a reconnu la race de chiens que l’équipage Rothschild utilisait pour tuer des cerfs en forêt alors on a eu l’idée de l’emmener chez elle directement. Après tout si c’est à eux ils doivent s’inquièter que je pensais. On arrive chez Mme Rothschild, qui me reçoit en personne, je lui explique toute l’histoire: chien abandonné, en danger, les risques qu’on a pris pour lui… Et là elle regarde juste le chien et elle dit “dit merci à la dame Italien”. Pas un merci de sa part, rien…
Au moins j’ai appris que mon Norbert s’appelait en fait Italien…

Julie S.